Un peu de géopolitique internationale

Par Rollyna Domingo – Mis à jour le 04/05/2022

Credit-Development Academy of the Philippines

Dans quelques jours à peine, les élections nationales philippines commenceront. De nouveaux dirigeants, des postes nationaux et provinciaux aux postes locaux, seront choisis et élus par la moitié de la population actuelle. Le pays, comme le reste du monde, est toujours au milieu d’une situation d’urgence climatique qui s’ajoute à une pandémie mondiale parmi les problèmes existants ; ces élections ont donc beaucoup de poids pour ses citoyens.

[...]tout citoyen âgé de 18 ans ou plus et résidant depuis au moins un an est autorisé à s'inscrire et à voter pour les élections

Ces élections nationales peuvent changer le statu quo actuel de haut en bas. Les électeurs décideront qui occupera les postes disponibles dans les branches exécutives et législatives du gouvernement, du niveau national au niveau local. Du prochain président et vice-président aux conseillers de barangay (la plus petite entité administrative), tout citoyen âgé de 18 ans ou plus et résidant depuis au moins un an est autorisé à s’inscrire et à voter pour les élections. Les électeurs basés à l’étranger peuvent voter dans les ambassades et les consulats jusqu’à quatre mois avant le jour du scrutin. D’autre part, les électeurs locaux inscrits peuvent voter lors d’une seule journée électorale nationale

Credit-RapplerPH

Quelques chiffres maintenant :

 

L’élection mettra au pouvoir : un président et un vice-président, 12 sénateurs, 316 membres de la Chambre des représentants (un équivalent d’Assemblée nationale française), 81 gouverneurs et vice-gouverneurs (responsables des provinces).

 

Sur les 81 provinces des Philippines (c’est en quelque sorte, l’équivalent des régions en France), les électeurs voteront pour les membres des conseils provinciaux. Il y en a, au total, 782 mais les électeurs n’en choisiront qu’entre 4 et 8 par provinces. Le nombre de conseils provinciaux dépend du nombre d’habitants de ladite province.

 

De même, cette élection élira 146 maires et maires adjoints de ville, 1 650 aux conseils municipaux, 1 488 maires et maires adjoints municipaux (la différence entre ville et municipalité se fait sur plusieurs points mais pour résumer simplement : le nombre d’habitants est le principal facteur) et 11 908 membres des conseils municipaux. Comme pour le système des provinces, le nombre de choix possibles dépend du nombre d’habitant de la province.

 

Les Philippines comptent actuellement 65,7 millions d’électeurs inscrits dans le pays et 1,8 million à l’étranger (sur près de 110 millions d’habitants). Aux dernières élections nationales, en 2016, 80.69 % des inscrits étaient allés voter. Les présidents et sénateurs sont élus pour 6 ans alors que les membres de la Chambre des représentants, les gouverneurs et vice-gouverneurs, les conseils provinciaux, les maires et maires adjoints et les conseillers municipaux sont élus pour 3 ans.

DERNIERS ARTICLES

ABConservation

Bureau France
57 rue Cuvier MNHN CP31
75005 Paris
Bureau Philippines
79 Abanico Road, Barangay San Pedro, Puerto Princesa city
5300 Palawan
 

Inscrivez-vous à notre newsletter

Votre mail servira uniquement à vous envoyer la newsletter ABConservation.
Il ne sera jamais communiqué à un tiers, et un lien de désabonnement sera présent dans chacun de nos mails.

Pour en savoir plus sur la gestion de vos données et de vos droits, c’est ici.